Home / Les dernières actualités / Tours : une fiotte sauvée par un migrant guinéen alors qu’elle se faisait exploser par deux clandos albanais et mongol

Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 septembre 2018

Tours est une ville vibrante. Hélas, certains esprits chagrin ne comprennent pas encore les valeurs de la république que sont holocauste et homo-sidaïsme.

La Nouvelle République :

Mercredi, l’altercation sur fond d’homophobie a manqué de virer au drame.

Dans le jardin de la préfecture, à Tours, un duo d’hommes s’en prend à un badaud soi-disant efféminé, posé là avec deux amies, un sac à main autour du bras.

« Pourquoi tu croises les jambes comme ça, t’es pas une fille ! », lui lance le premier, d’origine albanaise. Les gestes succèdent aux mots, une claque et des coups de pieds sont assénés au jeune homme, âgé de « 16 ou 17 ans » selon les premiers éléments.

Voyant la scène, une personne tente d’intervenir avant que n’éclate une bagarre, à laquelle se mêle « sans savoir de quoi il s’agit », explique la police, un passant supplémentaire, d’origine mongole.

A l’exception de la victime d’homophobie, tous ont pour point commun d’être demandeurs d’asile.

Le « sauveur », d’origine guinéenne, est lacéré par l’un des Albanais à l’aide d’un tournevis.

Boucher su Kulikstyle Kulikstyle Sabots Boucher Le caractère homophobe de l’agression a été retenue par le parquet. Le dossier sera jugé ce vendredi 7 septembre par le tribunal correctionnel de Tours.

Le projet avance.

Boucher Kulikstyle Kulikstyle su Sabots Boucher

Mmm…

 

La France devient bel et bien la société idéale juive.

Kulikstyle Sabots Boucher su Boucher Kulikstyle Qu’est-ce qui pourrait foirer ?

Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w Sabots su Boucher Kulikstyle Boucher Kulikstyle Fpxq1zx8w
Kulik est l